Témoignages sur la dernière édition !

100 personnes ont participé à la dernière édition et renvoyé le questionnaire de satisfaction. Ils sont TOUS positifs. Alors je pourrais publier ici des dizaines de pages de feedbacks mais ce serait fastidieux (et personne ne les lirait). Donc voici un résumé.

TERRASSEZ VOTRE TIMIDITÉ

J’ai enfin compris ce raisonnement qu’une personne normale (non timide) doit adopter en situation, je peux maintenant casser cette frustration qui entraînait encore plus de frustration… Stéphane, j’ai appris plus en 19 semaines de combat contre ma timidité qu’en 19 ans, et pour ça… merci.

Germain

C’est avec plaisir que je t’écris certes un peu tardivement. J’ai pris plusieurs claques en lisant tes documents hebdomadaires, ça m’a fait parfois du mal et je voulais te remercier pour la véracité et la franchise de tes descriptions de l’attitude des timides. J’ai clairement identifié mes points faibles et je ne peux que conseiller à d’autres timides de se lancer et de faire ton programme ! Au moment de l’achat, j’étais dubitatif et aujourd’hui je ne regrette pas, puisque le programme est au dessus de mes attentes avec des descriptions des attitudes “farouches” et des conseils pour y remédier tout en insufflant un style de vie axé sur le respect, chose rare de nos jours. Un grand merci à toi.

Anthony

A chacune de tes semaines l’information que je recevais était vraiment très importante. Je mettrais sur un “podium” (à titre personnel) : l’empathie, l’observation, le dialogue intérieur, l’affirmation de soi et puis surtout les fameuses habitudes à avoir. Grâce à cela, j’ai pu déterminer les gens toxiques dans mon entourage, et je ne m’en rendais pas compte, grâce à toi j’ai compris comment m’en écarter. C’est dingue. “L’observation” est vraiment la chose que j’utilise pratiquement tout le temps (avec l’empathie).

Octave

Je vais faire très court mais j’ai réalisé que les soucis liés à ma timidité étaient dus au fait que je ne suis pas heureux, enlisé dans mon quotidien. Ça a été très dur de l’admettre. Faire des efforts qui ne paient pas de suite est souvent frustrant et se heurter à son entourage qui ne comprend pas pourquoi vous changez est aussi difficile. J’ai aussi appris à me parler correctement plutôt que de me rabaisser. Ça a l’air idiot mais cela m’a fait du bien !

Tristan

Tout était très explicite et simple à comprendre. Au fur et à mesure de ma lecture, je me posais des questions et par la suite, dans le document, j’avais mes réponses. Pour la mise en page, c’était très agréable à l’oeil. Vraiment très efficace. J’ai beaucoup aimé tes conseils dans notre “ré-éducations” dans la vie de tout les jours contre notre timidité, nous devions suivre pour comprendre et j’ai trouvé cela très parlant. Tes analogies, tes anecdotes et ton partage d’expérience m’ont aidé.

Olivier

Les semaines de révision des acquis sont aussi une bonne idée. Ca permet de souffler et de revoir ce qui a déjà été vu.

Adrien

Ferez-vous partie des 100 privilégiés qui pourront dire, dans 21 semaines : « Avant, j’étais timide… »

0
Jour
0
Heure
0
Minute
0
Seconde

Cette offre est limitée dans le temps