Expiration de l’offre : 31 oct 2019

Démarrage du programme : immédiat dès inscription ( 1 minute )

[headline_arial_large_left color=”#ff8d21″]Nouveautés 2019[/headline_arial_large_left]
Après 18 mois d’absence, retrouvez le meilleur programme au MONDE pour combattre et terrasser sa timidité. 3 nouveautés d’un coup d’un seul
– un contenu amélioré année après année avec l’état de l’art des recherches sur la timidité
– grâce à son succès, le programme a déjà été rentabilisé, ce qui me permet de vous l’offrir à un tarif en nette diminution par rapport à la dernière édition (117€ mensuels au lieu de 147€, soit une économie de 20%)
– une première semaine en lecture gratuite car j’ai toute confiance en la qualité de mon programme et je sais que vous saurez le reconnaître aussi !

[headline_arial_large_left color=”#ff8d21″]Témoignages sur la dernière édition ![/headline_arial_large_left]100 personnes ont participé à la dernière édition et renvoyé le questionnaire de satisfaction. Ils sont TOUS positifs. Alors je pourrais publier ici des dizaines de pages de feedbacks mais ce serait fastidieux (et personne ne les lirait). Donc voici un résumé.

guillemets anglais

J’ai enfin compris ce raisonnement qu’une personne normale (non timide) doit adopter en situation, je peux maintenant casser cette frustration qui entraînait encore plus de frustration… Stéphane, j’ai appris plus en 19 semaines de combat contre ma timidité qu’en 19 ans, et pour ça… merci.
Germain.

guillemets anglais

C’est avec plaisir que je t’écris certes un peu tardivement. J’ai pris plusieurs claques en lisant tes documents hebdomadaires, ça m’a fait parfois du mal et je voulais te remercier pour la véracité et la franchise de tes descriptions de l’attitude des timides. J’ai clairement identifié mes points faibles et je ne peux que conseiller à d’autres timides de se lancer et de faire ton programme ! Au moment de l’achat, j’étais dubitatif et aujourd’hui je ne regrette pas, puisque le programme est au dessus de mes attentes avec des descriptions des attitudes “farouches” et des conseils pour y remédier tout en insufflant un style de vie axé sur le respect, chose rare de nos jours. Un grand merci à toi.
Anthony.

guillemets anglais

A chacune de tes semaines l’information que je recevais était vraiment très importante. Je mettrais sur un “podium” (à titre personnel) : l’empathie, l’observation, le dialogue intérieur, l’affirmation de soi et puis surtout les fameuses habitudes à avoir. Grâce à cela, j’ai pu déterminer les gens toxiques dans mon entourage, et je ne m’en rendais pas compte, grâce à toi j’ai compris comment m’en écarter. C’est dingue. “L’observation” est vraiment la chose que j’utilise pratiquement tout le temps (avec l’empathie).
Octave.

guillemets anglais

Je vais faire très court mais j’ai réalisé que les soucis liés à ma timidité étaient dus au fait que je ne suis pas heureux, enlisé dans mon quotidien. Ça a été très dur de l’admettre. Faire des efforts qui ne paient pas de suite est souvent frustrant et se heurter à son entourage qui ne comprend pas pourquoi vous changez est aussi difficile. J’ai aussi appris à me parler correctement plutôt que de me rabaisser. Ça a l’air idiot mais cela m’a fait du bien !
Tristan.

guillemets anglais

Tout était très explicite et simple à comprendre. Au fur et à mesure de ma lecture, je me posais des questions et par la suite, dans le document, j’avais mes réponses. Pour la mise en page, c’était très agréable à l’oeil. Vraiment très efficace. J’ai beaucoup aimé tes conseils dans notre “ré-éducations” dans la vie de tout les jours contre notre timidité, nous devions suivre pour comprendre et j’ai trouvé cela très parlant. Tes analogies, tes anecdotes et ton partage d’expérience m’ont aidé.
Olivier.

guillemets anglais

Les semaines de révision des acquis sont aussi une bonne idée. Ca permet de souffler et de revoir ce qui a déjà été vu.
Adrien.

[headline_arial_large_left color=”#ff8d21″]Vous voudriez pouvoir en dire de même dans 21 semaines ?[/headline_arial_large_left][headline_arial_medium_left color=”#295479″]Aujourd’hui :[/headline_arial_medium_left]
–  des gens discutent en groupe et il semble que tout le monde ait quelqu’un à qui parler sauf vous ?
–  vous vous sentez «cavalier seul», même au milieu de gens ?
–  vous avez déjà eu du mal à parler de vous ou de ce qui vous est arrivé, vous ne vous sentez pas légitime à monopoliser l’attention de tout le monde ?
–  vous avez fréquemment l’impression de ne pas être «à la hauteur» des autres (alors que rien ne corrobore cette opinion : ni leurs diplômes, ni leurs accomplissements, rien ne légitime une quelconque supériorité sur vous) ?
–  vous avez déjà eu l’impression d’être observé, ou bien que vos mots sont décortiqués ?
– vous avez déjà cherché des excuses pour ne pas aller parler à une femme / un homme (liste non exhaustive : “je ne sais pas quoi lui dire”, il/elle ne doit pas être libre, “je ne suis pas d’humeur / je suis trop fatigué”, “il / elle va me rejeter”, etc.) ?
–  vous avez déjà eu la sensation de devenir vide devant la personne qui vous intéresse, de devenir factuel, voire de faire «plonger» la conversation par excès de politesse et/ou de maladresse ?
–  vous vous êtes déjà surpris à rechercher l’approbation de votre interlocuteur dans le seul but de vous rendre agréable à ses yeux ?
–  vous vous êtes inscrit sur un site de rencontre (ou bien vous y avez fortement songé) pour éviter l’affront de l’échec frontal ?
–  vous avez déjà ressenti une appréhension à l’idée de devoir téléphoner à quelqu’un, sans causes réelles et fondées (voire même alors que la personne attendait votre appel) ?
–  vous avez déjà hésité à entrer dans un endroit parce qu’il vous impressionnait, parce que vous ne vous y sentiez pas légitime (ou bien vous y êtes entré mais vous y êtes senti mal à l’aise) ?
–  vous avez déjà perdu vos moyens dès lors que vous vous êtes senti «jugé» ou que quelqu’un relève / vous fait remarquer vos erreurs ?
–  vous avez déjà dit «oui» quand vous saviez pertinemment qu’il fallait dire «non», pour ne pas aller au conflit ?
– etc. etc.

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Demain :[/headline_arial_medium_left]
– vous discutez par plaisir plus que par contrainte
– vous êtes heureux de partager une expérience personnelle
– vous êtes plus observateur
– vous acceptez de ne pas être approuvé/validé
– vous formulez vos motifs d’insatisfaction et vos points de désaccord dès leur apparition
– vous préférez interagir face à face de vive voix, plutôt que de recourir à l’écrit
– vous osez sortir / voyager seul
– vous êtes ouvert aux rencontres fortuites
– vous n’êtes plus gêné lorsqu’on rentre dans votre zone de confort
– vous n’hésitez plus à entrer dans la zone de confort d’autrui
– vous vous sentez légitime là où vous êtes
– etc. etc.

[headline_arial_large_left color=”#ff8d21″]Le seul programme 100% en ligne pour vaincre sa timidité en douceur, étape par étape[/headline_arial_large_left]
Le temps qui passe n’atténue pas la timidité, au contraire : les expériences vécues ont tendance à l’aggraver. La timidité engendre la frustration, et la frustration engendre toujours plus de frustration. Alors quel que soit votre âge, n’attendez pas une année de plus : c’est maintenant qu’il faut vous débarrasser de votre timidité.

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Jusqu’à aujourd’hui les “remèdes” étaient (au mieux) inefficaces ou (au pire) dangereux ! [/headline_arial_medium_left]

Nous sommes en 2016, nous savons construire des satellites qui se réparent tout seuls, installer des milliers de kilomètres de fibres optiques sous les océans mais devant ce fléau social et mondial qu’est la timidité, nous n’avions que deux soi-disant «solutions» : la psychothérapie et les médicaments lourds (si si !)

Prise en charge de la timidité

Mais la timidité et ses manifestations dans la vie sociale n’est pas un objet d’étude pour les psychothérapeutes, qui n’y connaissent donc rien de plus que vous ! Je dirais même : moins que vous, qui la vivez…

Quant aux antidépresseurs, calmants et autres tranquillisants : est-il vraiment utile d’argumenter pour vous convaincre que ce n’est pas une solution viable ?

Qui plus est, la timidité accrue favorise l’apparition d’états dépressifs, et assez fréquemment d’usages de produits désinhibants (le plus souvent alcool, tabac, cannabis), censés réduire l’anxiété et vous faire oublier le stress, mais au prix de quels effets secondaires ? Et quid de la dépendance à ces substances ?

[headline_arial_medium_left color=”#ff8d21″]Un programme conçu par celui qui est devenu (malgré lui) l’expert de la timidité ![/headline_arial_medium_left]

J’ai probablement rencontré plus de timides au cours de la semaine écoulée que vous n’en croiserez dans toute votre vie ! En 2005 les premiers séminaires consacrés à la séduction, séminaires qui se sont poursuivis au fil des mois et des années pour s’étendre aux dynamiques sociales. Devinez la proportion de timides dans un séminaire sur la séduction homme-femme ou les dynamiques sociales… ?

Stéphane en séminaire

…90% (au bas mot). Soit plusieurs milliers de cas de timidité que j’ai pu côtoyer, observer, déchiffrer lors de mes conférences, ateliers et séminaires. Et même en voyage pour des «ateliers vip» à l’étranger.

Aucun thérapeute, aucun psychologue, aucun psychiatre, aucun médecin ou spécialiste quelconque ne peut se targuer d’avoir côtoyé et soigné spécifiquement plusieurs milliers de timides au cours des 7 dernières années. Conséquence : personne en France n’est mieux placé que moi pour parler de la timidité, de ses manifestations, de ses causes, de ses solutions.

C’est donc quelqu’un qui vous connaît et vous comprend qui va déchiffrer les raisons profondes de votre timidité et vous donner les moyens de la vaincre semaine après semaine. Pour la première fois, vous allez sentir se relâcher les zones «verrouillées en profondeur» et sentir ce bonheur, cette énergie, cette liberté circuler en vous

La plupart des chaînes de tv et de radio du paysage audiovisuel ont eu recours à cette expertise pour leurs émissions, aussi nous avez-vous vu, mon équipe et moi-même sur : TF1, France2, Canal+, M6, et.

Logos médias

[headline_arial_large_left color=”#ff8d21″]Un combat contre la timidité préparé avec minutie :[/headline_arial_large_left]
[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Ce que vous recevrez immédiatement dès votre inscription, et pendant les 21 semaines suivantes[/headline_arial_medium_left]
[three_columns_1]terrassez votre timidite tv[headline_arial_medium_centered color=”#295479″]Jour J[/headline_arial_medium_centered]

La vidéo
de la semaine
(10 à 15 minutes)

[/three_columns_1][three_columns_2][headline_arial_medium_centered color=”#295479″]terrassez-votre-timidite-dossierJour J+1[/headline_arial_medium_centered]

Le coaching écrit
sous forme brute
(10 à 15 pages)

[/three_columns_2][three_columns_3][headline_arial_medium_centered color=”#295479″]terrassez-votre-timidite-casqueJour J+2[/headline_arial_medium_centered]

Les approfondissements
en audio
(10 à 15 minutes)

[/three_columns_3]

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Un coaching DOUX, ANONYME et PROGRESSIF[/headline_arial_medium_left]

Grâce à cette formule 100% online et donc 100% anonyme, vous n’avez pas à avouer votre timidité en public, pas à vous justifier. C’est totalement «transparent» pour le reste du monde. Vous serez le seul à savoir que vous suivez ce programme.

Les exercices sont dosés intelligemment pour une progression optimale. Ils sont tous à votre niveau, et ne vous mettront pas mal à l’aise : par exemple, il ne vous sera pas demandé d’aller demander des radis à 50 personnes dans la rue ou autres «défis fous» de ce genre qui ont peut-être (parfois) un effet euphorisant mais pas d’efficacité prouvée sur le long terme une fois livré à vous-même.

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Semaine 1[/headline_arial_medium_left]

  • Comment se désensibiliser à l’inconnu et aux inconnus
  • Le pourquoi des phénomènes de comparaison («l’autre est toujours mieux que moi»)
  • Différence entre la violence (se faire violence) et la volonté (avoir de la volonté) : quelle application en tirer pour combattre sa timidité ?

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Semaine 2[/headline_arial_medium_left]

  • Comment naît la frustration et comment l’éviter ?
  • Quel état d’esprit pour rendre possible le changement ?
  • L’envie d’interagir socialement : comment la faire naître si elle n’est pas présente naturellement ?

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Semaine 3[/headline_arial_medium_left]

  • Comment réussir son entrée dans une société / la société ?
  • Observer vs dévisager : l’observation n’est pas un don
  • De quel environnement voulez-vous faire partie ?
  • Le piège du dialogue intérieur : les questions à poser et à ne pas poser

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Semaine 4[/headline_arial_medium_left]

  • Pourquoi accepter le changement : réflexion sur l’ordre des étapes pour vaincre sa timidité
  • Comment définir la valeur perçue et comment l’augmenter
  • Comment s’ouvrir aux autres & comment faire en sorte que les autres s’ouvrent à nous
  • 10 questions pour apprendre à être dans l’empathie

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Semaine 5[/headline_arial_medium_left]

  • Checkpoint : validation des acquis sous forme de questionnaire
  • Pour les participants à la formule suivie : 1ère partie du séminaire inédit

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Semaine 6[/headline_arial_medium_left]

  • Travail sur les différents canaux de communication (téléphone, texto, email)
  • Le double visage de la timidité
  • Exemple de timidité féminine
  • Empathie (suite) : nouvelle liste de 10 questions pour la travailler

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Semaine 7[/headline_arial_medium_left]

  • Analyse des 3 principales causes à l’origine de la peur
  • Exercice
  • Le concept de normalité et comment l’utiliser à son avantage
  • S’exprimer en public : pourquoi utiliser Steve Jobs comme (contre)-exemple

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Semaine 8[/headline_arial_medium_left]

  • Travail sur l’inconscient
  • Lien entre l’inconscient et les habitudes
  • Lien entre conscience et choix : comment faire les bons choix
  • Se parler pour se motiver : avec quelle voix intérieure ?

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Semaine 9[/headline_arial_medium_left]

  • 18 habitudes à délaisser définitivement, parmi lesquelles :
    • Apprendre à prendre de la place
    • Comment éliminer les gestes parasites
    • L’importance des détails physiques
    • Pourquoi accepter l’ironie et le second degré

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Semaine 10[/headline_arial_medium_left]

  • Checkpoint : validation des acquis sous forme de questionnaire
  • Pour les participants à la formule suivie : 2ème partie du séminaire inédit

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Semaine 11[/headline_arial_medium_left]

  • Comment évacuer les frustrations
  • Comment avoir confiance en soi
  • Comment se persuader que l’on est capable de faire quelque chose

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Semaine 12[/headline_arial_medium_left]

  • Comment s’affirmer
  • Comment faire face
  • Comment occuper l’espace

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Semaine 13[/headline_arial_medium_left]

  • Quelle différence entre vraie et fausse gentillesse
  • Suite du dîner presque parfait
  • Comment s’opposer
  • Anecdote du bateau

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Semaine 14[/headline_arial_medium_left]

  • Quels sont les meilleures occasions d’afficher ses premiers changements devant les autres
  • Conséquences de ne plus être un gentil garçon : comment les anticiper ?
  • Les bienfaits de l’imprévu et comment y faire face
  • Les deux significations du langage corporel : les comprendre et les utiliser

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Semaine 15[/headline_arial_medium_left]

  • Checkpoint : validation des acquis sous forme de questionnaire
  • Pour les participants à la formule suivie : 3ème partie du séminaire inédit

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Semaine 16[/headline_arial_medium_left]

  • 10 nouveaux comportements-réflexes à adopter dès maintenant, parmi lesquels
  • joindre le style à l’utile
  • être cohérent
  • savoir remercier

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Semaine 17[/headline_arial_medium_left]

  • application du «savoir dire non» : 10 tentations que le timide doit refuser, parmi lesquelles
    • la demi-mesure
    • l’inaction
    • les pensées négatives

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Semaine 18[/headline_arial_medium_left]

  • application du «commencez à être heureux » : 10 actions à mettre en place aujourd’hui, parmi lesquelles :
    • Vous avez le pouvoir de choisir votre attitude
    • Comprenez ce qu’heureux veut dire
    • Sachez arrêter quand il le faut

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Semaine 19[/headline_arial_medium_left]

  • Conseils pratiques pour mieux communiquer
  • Faire face à l’imprévu
  • Comment s’approprier et intégrer le fruit de son apprentissage
  • Trouver la motivation de continuer l’effort au delà du programme

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Semaine 20[/headline_arial_medium_left]

  • Checkpoint : validation des acquis sous forme de questionnaire
  • Pour les participants à la formule suivie : dernière partie du séminaire inédit

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Semaine 21[/headline_arial_medium_left]

  • Prise des 15 engagements qui gouverneront votre nouvelle vie

[headline_arial_large_left color=”#ff8d21″]Vous savez l’essentiel.[/headline_arial_large_left]

[headline_arial_medium_left color=”#295479″]Mais l’essentiel, ce n’est pas de savoir, c’est d’agir :[/headline_arial_medium_left]

Alors ferez-vous partie des 100 privilégiés qui pourront dire, dans 21 semaines :

guillemets anglais

Avant, j’étais timide…

1 commentaire

Laisser un commentaire

  1. Ping : Vos connections sont votre valeur nette: créez une surface de contact fertile avec le monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *